Presentation

Image de quelqu'un avec un avion en papier dans leur main

6 statistiques de publipostage que vous ne pouvez pas ignorer

Ces dernières années, les marketeurs spécialisés dans le publipostage ont passé leur temps à défendre ce canal. Alors que les sceptiques et les médias clament tous que cette technique marketing a fait son temps, le publipostage continue d’être largement utilisé et de produire un retour sur investissement non négligeable.

De nombreux détracteurs ne réalisent pas à quel point le publipostage a évolué. Dans un article récent de Target Marketing Magazine, j’expliquais comment les technologies offline ont progressé et génèrent davantage d’engagement auprès des publics cibles grâce à une personnalisation basée sur les données – de la même manière que l’email et d’autres produits en ligne ont progressé.

L’impression à données variables utilise ainsi des déclencheurs basés sur des données client pour définir le contenu et les aspects graphiques, ce qui garantit la pertinence au niveau individuel. Associez l’impression à données variables à des services de livraison rapide et vous obtiendrez un canal marketing viable et efficace.

Si vous n’êtes toujours pas convaincu de la pérennité du publipostage, voici 6 statistiques impossibles à ignorer.

  • 73 % des consommateurs américains et 67 % des consommateurs canadiens déclarent préférer le courrier pour recevoir des informations des marques car cela leur laisse la possibilité de les lire au moment de leur choix. Par ailleurs, 62 % des Américains et 63 % des Canadiens disent aimer aller voir s’ils ont du courrier dans leur boîte aux lettres – étude Epsilon Channel Preference Study 2012
  • Dans plus de 80 % des foyers, la personne en charge de la collecte et du tri du courrier le fera à la première occasion possible. Et une fois le courrier rapporté dans la maison, 80 % des personnes le trient immédiatement alors que 18 % le feront plus tard dans la journée – étude USPS Mail Moment Study 2012
  • 59 % des répondants aux États-Unis et 65 % au Canada sont d’accord avec l’affirmation suivante : « J’adore recevoir du courrier des marques m’informant de nouveaux produits » – étude Epsilon Channel Preference Study 2012
  • 48 % de la population britannique a répondu à un courrier au cours de l’année écoulée – Central Mailing Services 2013 Direct Mail Statistics
  • 80 % des marketeurs consultés prévoient d’investir dans le publipostage en 2013. 28 % rapportent des hausses dans leurs budgets de publipostage – Media Usage Forecast 2013 de Target Marketing Magazine
  • Les publicitaires américains dépensent 167 $ par personne en publipostage et gagnent l’équivalent de 2 095 $ en biens vendus, soit un retour de 1 300 % – Print Drives Commerce 2013

La prochaine fois que vous verrez un gros titre sur la mort du courrier, ne vous laissez pas berner. Le publipostage reste toujours une part essentielle du mix marketing et aide les marques à produire de la valeur à la fois pour la marque et l’entreprise.

With over two decades of digital print and mail division experience, Denny leads our print production team. He’s known for his keen ability to listen to clients’ pain points and then use technology to develop solutions that overcome specific challenges.

Share this Post

Leave a Reply